Telle est la conclusion d’une étude parue dans Nutrition Research. La consommation fréquente de vin blanc altérerait plus l’émail dentaire que celle de café ou de thé. Cette conclusion est faite après avoir plongé pendant 24 heures des dents après extraction dans ce noble liquide. L’érosion observée à la suite de cette expérience était de l’ordre de 60 micromètres. Une solution pour prévenir ce risque: consommer le vin blanc avec des aliments riches en calcium comme le fromage. Ou alors ne boire que du vin rouge. Mais il faut manifestement une exposition prolongée au vin blanc pour abîmer les dents…peut-être qu’une consommation modérée et un bon brossage après le repas pourraient suffire à prévenir la catastrophe.

Source: Nutrition Research, Volume 29, Issue 8

Advertisements